Arguments

Pourquoi voter 2 x Non le 28 février ?

  • La loi prévoyait jusqu’ici qu’au moins le quart le plus pauvre de la population puisse bénéficier de réductions dans le paiement des primes d’assurance-maladie. Étant donné que le Grand Conseil a supprimé ce principe social, le nombre ainsi que le montant des subsides est désormais soumis au bon vouloir des élus. Nous refusons cette politique de la carte blanche.
  • Les mesures d’économie sur les subsides touchent principalement les personnes de la classe moyenne inférieure et les familles, ce qui risque de pousser des personnes financièrement indépendantes à recourir à l’aide sociale.
Download
Flyer
Flyer_FR.pdf
Adobe Acrobat Dokument 1.6 MB